La Bible

Ezéchiel, chapitre 15

Israël comparé au bois de la vigne

 
Es 5, 1 Je chanterai à mon bien-aimé Le cantique de mon bien-aimé sur sa vigne. Mon bien-aimé avait une vigne, Sur un coteau fertile.
Jn 15, 5 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.
[1] La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots : [2] Fils de l'homme, le bois de la vigne, qu'a-t-il de plus que tout autre bois, Le sarment qui est parmi les arbres de la forêt ? [3] Prend-on de ce bois pour fabriquer un ouvrage ? En tire-t-on une cheville pour y suspendre un objet quelconque ? [4] Voici, on le met au feu pour le consumer ; Le feu en consume les deux bouts, et le milieu brûle : Sera-t-il bon à quelque chose ? [5] Voici, lorsqu'il était entier, on n'en faisait aucun ouvrage ; Combien moins, lorsque le feu l'a consumé et qu'il est brûlé, En pourra-t-on faire quelque ouvrage ? [6] C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : Comme le bois de la vigne parmi les arbres de la forêt, Ce bois que je livre au feu pour le consumer, Ainsi je livrerai les habitants de Jérusalem. [7] Je tournerai ma face contre eux ; Ils sont sortis du feu, et le feu les consumera. Et vous saurez que je suis l'Éternel, Quand je tournerai ma face contre eux. [8] Je ferai du pays un désert, Parce qu'ils ont été infidèles, Dit le Seigneur, l'Éternel.
Ez 14 - Ez 16
 
 

© Dieu et consorts - plan de la Bible