La Bible

Second livre des Rois, chapitre 9

Un disciple d'Elisée donne l'onction royale à Jéhu

 
1R 19, 16 Tu oindras aussi Jéhu, fils de Nimschi, pour roi d'Israël ; et tu oindras Élisée, fils de Schaphath, d'Abel Mehola, pour prophète à ta place.
2Ch 22, 5 Entraîné par leur conseil, il alla avec Joram, fils d'Achab, roi d'Israël, à la guerre contre Hazaël, roi de Syrie, à Ramoth en Galaad. Et les Syriens blessèrent Joram.
Ps 94, 1 Dieu des vengeances, Éternel ! Dieu des vengeances, parais !
[1] Élisée, le prophète, appela l'un des fils des prophètes, et lui dit : Ceins tes reins, prends avec toi cette fiole d'huile, et va à Ramoth en Galaad. [2] Quand tu y seras arrivé, vois Jéhu, fils de Josaphat, fils de Nimschi. Tu iras le faire lever du milieu de ses frères, et tu le conduiras dans une chambre retirée. [3] Tu prendras la fiole d'huile, que tu répandras sur sa tête, et tu diras : Ainsi parle l'Éternel : Je t'oins roi d'Israël ! Puis tu ouvriras la porte, et tu t'enfuiras sans t'arrêter. [4] Le jeune homme, serviteur du prophète, partit pour Ramoth en Galaad. [5] Quand il arriva, voici, les chefs de l'armée étaient assis. Il dit : Chef, j'ai un mot à te dire. Et Jéhu dit : Auquel de nous tous ? Il répondit : A toi, chef. [6] Jéhu se leva et entra dans la maison, et le jeune homme répandit l'huile sur sa tête, en lui disant : Ainsi parle l'Éternel, le Dieu d'Israël : Je t'oins roi d'Israël, du peuple de l'Éternel. [7] Tu frapperas la maison d'Achab, ton maître, et je vengerai sur Jézabel le sang de mes serviteurs les prophètes et le sang de tous les serviteurs de l'Éternel. [8] Toute la maison d'Achab périra ; j'exterminerai quiconque appartient à Achab, celui qui est esclave et celui qui est libre en Israël, [9] et je rendrai la maison d'Achab semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nebath, et à la maison de Baescha, fils d'Achija. [10] Les chiens mangeront Jézabel dans le champ de Jizreel, et il n'y aura personne pour l'enterrer. Puis le jeune homme ouvrit la porte, et s'enfuit.

Jéhu est proclamé roi

[11] Lorsque Jéhu sortit pour rejoindre les serviteurs de son maître, on lui dit : Tout va-t-il bien ? Pourquoi ce fou est-il venu vers toi ? Jéhu leur répondit : Vous connaissez bien l'homme et ce qu'il peut dire. [12] Mais ils répliquèrent : Mensonge ! Réponds-nous donc ! Et il dit : Il m'a parlé de telle et telle manière, disant : Ainsi parle l'Éternel : Je t'oins roi d'Israël. [13] Aussitôt ils prirent chacun leurs vêtements, qu'ils mirent sous Jéhu au haut des degrés ; ils sonnèrent de la trompette, et dirent : Jéhu est roi !

Jéhu prépare l'usurpation du pouvoir

[14] Ainsi Jéhu, fils de Josaphat, fils de Nimschi, forma une conspiration contre Joram. -Or Joram et tout Israël défendaient Ramoth en Galaad contre Hazaël, roi de Syrie ; [15] mais le roi Joram s'en était retourné pour se faire guérir à Jizreel des blessures que les Syriens lui avaient faites, lorsqu'il se battait contre Hazaël, roi de Syrie. -Jéhu dit : Si c'est votre volonté, personne ne s'échappera de la ville pour aller porter la nouvelle à Jizreel. [16] Et Jéhu monta sur son char et partit pour Jizreel, car Joram y était alité, et Achazia, roi de Juda, était descendu pour le visiter. [17] La sentinelle placée sur la tour de Jizreel vit venir la troupe de Jéhu, et dit : Je vois une troupe. Joram dit : Prends un cavalier, et envoie-le au-devant d'eux pour demander si c'est la paix. [18] Le cavalier alla au-devant de Jéhu, et dit : Ainsi parle le roi : Est-ce la paix ? Et Jéhu répondit : Que t'importe la paix ? Passe derrière moi. La sentinelle en donna avis, et dit : Le messager est allé jusqu'à eux, et il ne revient pas. [19] Joram envoya un second cavalier, qui arriva vers eux et dit : Ainsi parle le roi : Est-ce la paix ? Et Jéhu répondit : Que t'importe la paix ? Passe derrière moi. [20] La sentinelle en donna avis, et dit : Il est allé jusqu'à eux, et il ne revient pas. Et le train est comme celui de Jéhu, fils de Nimschi, car il conduit d'une manière insensée.

Meurtre de Joram

[21] Alors Joram dit : Attelle ! Et on attela son char. Joram, roi d'Israël, et Achazia, roi de Juda, sortirent chacun dans son char pour aller au-devant de Jéhu, et ils le rencontrèrent dans le champ de Naboth de Jizreel. [22] Dès que Joram vit Jéhu, il dit : Est-ce la paix, Jéhu ? Jéhu répondit : Quoi, la paix ! tant que durent les prostitutions de Jézabel, ta mère, et la multitude de ses sortilèges ! [23] Joram tourna bride et s'enfuit, et il dit à Achazia : Trahison, Achazia ! [24] Mais Jéhu saisit son arc, et il frappa Joram entre les épaules : la flèche sortit par le coeur, et Joram s'affaissa dans son char. [25] Jéhu dit à son officier Bidkar : Prends-le, et jette-le dans le champ de Naboth de Jizreel ; car souviens-t'en, lorsque moi et toi, nous étions ensemble à cheval derrière Achab, son père, l'Éternel prononça contre lui cette sentence : [26] J'ai vu hier le sang de Naboth et le sang de ses fils, dit l'Éternel, et je te rendrai la pareille dans ce champ même, dit l'Éternel ! Prends-le donc, et jette-le dans le champ, selon la parole de l'Éternel.

Meurtre d'Achazia

[27] Achazia, roi de Juda, ayant vu cela, s'enfuit par le chemin de la maison du jardin. Jéhu le poursuivit, et dit : Lui aussi, frappez-le sur le char ! Et on le frappa à la montée de Gur, près de Jibleam. Il se réfugia à Meguiddo, et il y mourut. [28] Ses serviteurs le transportèrent sur un char à Jérusalem, et ils l'enterrèrent dans son sépulcre avec ses pères, dans la ville de David. [29] Achazia était devenu roi de Juda la onzième année de Joram, fils d'Achab.

Meurtre de Jézabel

La mort de Jézabel
La mort de Jézabel
 
1R 18, 4 et lorsque Jézabel extermina les prophètes de l'Éternel, Abdias prit cent prophètes qu'il cacha cinquante par cinquante dans une caverne, et il les avait nourris de pain et d'eau. -
Ec 8, 8 L'homme n'est pas maître de son souffle pour pouvoir le retenir, et il n'a aucune puissance sur le jour de la mort ; il n'y a point de délivrance dans ce combat, et la méchanceté ne saurait sauver les méchants.
Es 2, 12 Car il y a un jour pour l'Éternel des armées Contre tout homme orgueilleux et hautain, Contre quiconque s'élève, afin qu'il soit abaissé ;
[30] Jéhu entra dans Jizreel. Jézabel, l'ayant appris, mit du fard à ses yeux, se para la tête, et regarda par la fenêtre. [31] Comme Jéhu franchissait la porte, elle dit : Est-ce la paix, nouveau Zimri, assassin de son maître ? [32] Il leva le visage vers la fenêtre, et dit : Qui est pour moi ? qui ? Et deux ou trois eunuques le regardèrent en s'approchant de la fenêtre. [33] Il dit : Jetez-la en bas ! Ils la jetèrent, et il rejaillit de son sang sur la muraille et sur les chevaux. Jéhu la foula aux pieds ; [34] puis il entra, mangea et but, et il dit : Allez voir cette maudite, et enterrez-la, car elle est fille de roi.
Jéhu rassemble les restes de Jezabel
Jéhu rassemble les restes de Jezabel
[35] Ils allèrent pour l'enterrer ; mais ils ne trouvèrent d'elle que le crâne, les pieds et les paumes des mains. [36] Ils retournèrent l'annoncer à Jéhu, qui dit : C'est ce qu'avait déclaré l'Éternel par son serviteur Élie, le Thischbite, en disant : Les chiens mangeront la chair de Jézabel dans le camp de Jizreel ; [37] et le cadavre de Jézabel sera comme du fumier sur la face des champs, dans le champ de Jizreel, de sorte qu'on ne pourra dire : C'est Jézabel.
2R 8 - 2R 10
 
 

© Dieu et consorts - plan de la Bible