La Bible

Lectures de la Bible
jeudi 29 septembre

Ce site vous propose le texte intégral de la Bible, dans la traduction de Louis Segonds (1910).

Un plan de lecture de la Bible sur une durée d'une année vous est proposé ici, avec chaque jour un extrait de l'Ancien Testament, un Psaume, un extrait des Proverbes et un extrait du Nouveau Testament.

Deutéronome, 33

lire Deutéronome, 33

Bénédictios de Moïse

 
Ge 49, 1 Jacob appela ses fils, et dit : Assemblez-vous, et je vous annoncerai ce qui vous arrivera dans la suite des temps.
Ex 28, 17 Tu y enchâsseras une garniture de pierres, quatre rangées de pierres : première rangée, une sardoine, une topaze, une émeraude ;
[1] Voici la bénédiction par laquelle Moïse, homme de Dieu, bénit les enfants d'Israël, avant sa mort. [2] Il dit : L'Éternel est venu du Sinaï, Il s'est levé sur eux de Séir, Il a resplendi de la montagne de Paran, Et il est sorti du milieu des saintes myriades : Il leur a de sa droite envoyé le feu de la loi. [3] Oui, il aime les peuples ; Tous ses saints sont dans ta main. Ils se sont tenus à tes pieds, Ils ont reçu tes paroles. [4] Moïse nous a donné la loi, Héritage de l'assemblée de Jacob. [5] Il était roi en Israël, Quand s'assemblaient les chefs du peuple Et les tribus d'Israël. [6] Que Ruben vive et qu'il ne meure point, Et que ses hommes soient nombreux ! [7] Voici sur Juda ce qu'il dit : Écoute, ô Éternel ! la voix de Juda, Et ramène-le vers son peuple. Que ses mains soient puissantes, Et que tu lui sois en aide contre ses ennemis ! [8] Sur Lévi il dit : Les thummim et les urim ont été confiés à l'homme saint, Que tu as tenté à Massa, Et avec qui tu as contesté aux eaux de Meriba. [9] Lévi dit de son père et de sa mère : Je ne les ai point vus ! Il ne distingue point ses frères, Il ne connaît point ses enfants. Car ils observent ta parole, Et ils gardent ton alliance ; [10] Ils enseignent tes ordonnances à Jacob, Et ta loi à Israël ; Ils mettent l'encens sous tes narines, Et l'holocauste sur ton autel. [11] Bénis sa force, ô Éternel ! Agrée l'œuvre de ses mains ! Brise les reins de ses adversaires, Et que ses ennemis ne se relèvent plus ! [12] Sur Benjamin il dit : C'est le bien-aimé de l'Éternel, Il habitera en sécurité auprès de lui ; L'Éternel le couvrira toujours, Et résidera entre ses épaules. [13] Sur Joseph il dit : Son pays recevra de l'Éternel, en signe de bénédiction, Le meilleur don du ciel, la rosée, Les meilleures eaux qui sont en bas, [14] Les meilleurs fruits du soleil, Les meilleurs fruits de chaque mois, [15] Les meilleurs produits des antiques montagnes, Les meilleurs produits des collines éternelles, [16] Les meilleurs produits de la terre et de ce qu'elle renferme. Que la grâce de celui qui apparut dans le buisson Vienne sur la tête de Joseph, Sur le sommet de la tête du prince de ses frères ! [17] De son taureau premier-né il a la majesté ; Ses cornes sont les cornes du buffle ; Avec elles il frappera tous les peuples, Jusqu'aux extrémités de la terre : Elles sont les myriades d'Éphraïm, Elles sont les milliers de Manassé. [18] Sur Zabulon il dit : Réjouis-toi, Zabulon, dans tes courses, Et toi, Issacar, dans tes tentes ! [19] Ils appelleront les peuples sur la montagne ; Là, ils offriront des sacrifices de justice, Car ils suceront l'abondance de la mer, Et les trésors cachés dans le sable. [20] Sur Gad il dit : Béni soit celui qui met Gad au large ! Gad repose comme une lionne, Il déchire le bras et la tête. [21] Il a choisi les prémices du pays, Car là est caché l'héritage du législateur ; Il a marché en tête du peuple, Il a exécuté la justice de l'Éternel, Et ses ordonnances envers Israël. [22] Sur Dan il dit : Dan est un jeune lion, Qui s'élance de Basan. [23] Sur Nephthali il dit : Nephthali, rassasié de faveurs Et comblé des bénédictions de l'Éternel, Prends possession de l'occident et du midi ! [24] Sur Aser il dit : Béni soit Aser entre les enfants d'Israël ! Qu'il soit agréable à ses frères, Et qu'il plonge son pied dans l'huile ! [25] Que tes verrous soient de fer et d'airain, Et que ta vigueur dure autant que tes jours ! [26] Nul n'est semblable au Dieu d'Israël, Il est porté sur les cieux pour venir à ton aide, Il est avec majesté porté sur les nuées. [27] Le Dieu d'éternité est un refuge, Et sous ses bras éternels est une retraite. Devant toi il a chassé l'ennemi, Et il a dit : Extermine. [28] Israël est en sécurité dans sa demeure, La source de Jacob est à part Dans un pays de blé et de moût, Et son ciel distille la rosée. [29] Que tu es heureux, Israël ! Qui est comme toi, Un peuple sauvé par l'Éternel, Le bouclier de ton secours Et l'épée de ta gloire ? Tes ennemis feront défaut devant toi, Et tu fouleras leurs lieux élevés.

Deutéronome, 34

lire Deutéronome, 34

Mort de Moïse

[1] Moïse monta des plaines de Moab sur le mont Nebo, au sommet du Pisga, vis-à-vis de Jéricho. Et l'Éternel lui fit voir tout le pays : [2] Galaad jusqu'à Dan, tout Nephthali, le pays d'Éphraïm et de Manassé, tout le pays de Juda jusqu'à la mer occidentale, [3] le midi, les environs du Jourdain, la vallée de Jéricho, la ville des palmiers, jusqu'à Tsoar. [4] L'Éternel lui dit : C'est là le pays que j'ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob, en disant : Je le donnerai à ta postérité. Je te l'ai fait voir de tes yeux ; mais tu n'y entreras point. [5] Moïse, serviteur de l'Éternel, mourut là, dans le pays de Moab, selon l'ordre de l'Éternel. [6] Et l'Éternel l'enterra dans la vallée, au pays de Moab, vis-à-vis de Beth Peor. Personne n'a connu son sépulcre jusqu'à ce jour. [7] Moïse était âgé de cent vingt ans lorsqu'il mourut ; sa vue n'était point affaiblie, et sa vigueur n'était point passée. [8] Les enfants d'Israël pleurèrent Moïse pendant trente jours, dans les plaines de Moab ; et ces jours de pleurs et de deuil sur Moïse arrivèrent à leur terme. [9] Josué, fils de Nun, était rempli de l'esprit de sagesse, car Moïse avait posé ses mains sur lui. Les enfants d'Israël lui obéirent, et se conformèrent aux ordres que l'Éternel avait donnés à Moïse. [10] Il n'a plus paru en Israël de prophète semblable à Moïse, que l'Éternel connaissait face à face. [11] Nul ne peut lui être comparé pour tous les signes et les miracles que Dieu l'envoya faire au pays d'Égypte contre Pharaon, contre ses serviteurs et contre tout son pays, [12] et pour tous les prodiges de terreur que Moïse accomplit à main forte sous les yeux de tout Israël.

Psaumes, 82

lire Psaumes, 82

Condamnation des juges iniques

[1] Psaume d'Asaph. Dieu se tient dans l'assemblée de Dieu ; Il juge au milieu des dieux. [2] Jusques à quand jugerez-vous avec iniquité, Et aurez-vous égard à la personne des méchants ? Pause. [3] Rendez justice au faible et à l'orphelin, Faites droit au malheureux et au pauvre, [4] Sauvez le misérable et l'indigent, Délivrez-les de la main des méchants. [5] Ils n'ont ni savoir ni intelligence, Ils marchent dans les ténèbres ; Tous les fondements de la terre sont ébranlés. [6] J'avais dit : Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très Haut. [7] Cependant vous mourrez comme des hommes, Vous tomberez comme un prince quelconque. [8] Lève-toi, ô Dieu, juge la terre ! Car toutes les nations t'appartiennent.

Proverbes, 12

lire Proverbes, 12
[21] Aucun malheur n'arrive au juste, Mais les méchants sont accablés de maux. [22] Les lèvres fausses sont en horreur à l'Éternel, Mais ceux qui agissent avec vérité lui sont agréables.

Evangile selon Luc, 1

lire Evangile selon Luc, 1

Annonce de la naissance de Jésus-Christ

L'annonciation
L'annonciation
[26] Au sixième mois, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, [27] auprès d'une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie. [28] L'ange entra chez elle, et dit : Je te salue, toi à qui une grâce a été faite ; le Seigneur est avec toi. [29] Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation. [30] L'ange lui dit : Ne crains point, Marie ; car tu as trouvé grâce devant Dieu. [31] Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. [32] Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. [33] Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin. [34] Marie dit à l'ange : Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ? [35] L'ange lui répondit : Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. [36] Voici, Elisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois. [37] Car rien n'est impossible à Dieu. [38] Marie dit : Je suis la servante du Seigneur ; qu'il me soit fait selon ta parole ! Et l'ange la quitta.

Visite de Marie à Elisabeth

La Vierge au rocher
La Vierge au rocher
[39] Dans ce même temps, Marie se leva, et s'en alla en hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda. [40] Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Elisabeth. [41] Dès qu'Elisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit. [42] Elle s'écria d'une voix forte : Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni.
La Visitation
La Visitation
[43] Comment m'est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne auprès de moi ? [44] Car voici, aussitôt que la voix de ta salutation a frappé mon oreille, l'enfant a tressailli d'allégresse dans mon sein. [45] Heureuse celle qui a cru, parce que les choses qui lui ont été dites de la part du Seigneur auront leur accomplissement.

Cantique de Marie

[46] Et Marie dit : Mon âme exalte le Seigneur, [47] Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur, [48] Parce qu'il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Car voici, désormais toutes les générations me diront bienheureuse, [49] Parce que le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. Son nom est saint, [50] Et sa miséricorde s'étend d'âge en âge Sur ceux qui le craignent. [51] Il a déployé la force de son bras ; Il a dispersé ceux qui avaient dans le cœur des pensées orgueilleuses. [52] Il a renversé les puissants de leurs trônes, Et il a élevé les humbles. [53] Il a rassasié de biens les affamés, Et il a renvoyé les riches à vide. [54] Il a secouru Israël, son serviteur, Et il s'est souvenu de sa miséricorde, - [55] Comme il l'avait dit à nos pères, -Envers Abraham et sa postérité pour toujours. [56] Marie demeura avec Elisabeth environ trois mois. Puis elle retourna chez elle.
 
 

© Dieu et consorts - plan de la Bible