La Bible

Lectures de la Bible
jeudi 27 janvier

Ce site vous propose le texte intégral de la Bible, dans la traduction de Louis Segonds (1910).

Un plan de lecture de la Bible sur une durée d'une année vous est proposé ici, avec chaque jour un extrait de l'Ancien Testament, un Psaume, un extrait des Proverbes et un extrait du Nouveau Testament.

Psaumes, 32

lire Psaumes, 32

Le bonheur du pécheur pardonné

 
2S 12, 13 David dit à Nathan : J'ai péché contre l'Éternel ! Et Nathan dit à David : L'Éternel pardonne ton péché, tu ne mourras point.
Ps 6, 1 Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. Sur la harpe à huit cordes. Psaume de David.
Ps 51, 1 Au chef des chantres. Psaume de David.
Ps 130, 1 Cantique des degrés. Du fond de l'abîme je t'invoque, ô Éternel !
Ro 4, 6 De même David exprime le bonheur de l'homme à qui Dieu impute la justice sans les œuvres :
Es 55, 6 Cherchez l'Éternel pendant qu'il se trouve ; Invoquez-le, tandis qu'il est près.
[1] De David. Cantique. Heureux celui à qui la transgression est remise, A qui le péché est pardonné ! [2] Heureux l'homme à qui l'Éternel n'impute pas d'iniquité, Et dans l'esprit duquel il n'y a point de fraude ! [3] Tant que je me suis tu, mes os se consumaient, Je gémissais toute la journée ; [4] Car nuit et jour ta main s'appesantissait sur moi, Ma vigueur n'était plus que sécheresse, comme celle de l'été. -Pause. [5] Je t'ai fait connaître mon péché, je n'ai pas caché mon iniquité ; J'ai dit : J'avouerai mes transgressions à l'Éternel ! Et tu as effacé la peine de mon péché. -Pause. [6] Qu'ainsi tout homme pieux te prie au temps convenable ! Si de grandes eaux débordent, elles ne l'atteindront nullement. [7] Tu es un asile pour moi, tu me garantis de la détresse, Tu m'entoures de chants de délivrance. -Pause. [8] Je t'instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre ; Je te conseillerai, j'aurai le regard sur toi. [9] Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence ; On les bride avec un frein et un mors, dont on les pare, Afin qu'ils ne s'approchent point de toi. [10] Beaucoup de douleurs sont la part du méchant, Mais celui qui se confie en l'Éternel est environné de sa grâce. [11] Justes, réjouissez-vous en l'Éternel et soyez dans l'allégresse ! Poussez des cris de joie, vous tous qui êtes droits de cœur !

Proverbes, 20

lire Proverbes, 20
[29] La force est la gloire des jeunes gens, Et les cheveux blancs sont l'ornement des vieillards. [30] Les plaies d'une blessure sont un remède pour le méchant ; De même les coups qui pénètrent jusqu'au fond des entrailles.

Jérémie, 23

lire Jérémie, 23
[16] Ainsi parle l'Éternel des armées : N'écoutez pas les paroles des prophètes qui vous prophétisent ! Ils vous entraînent à des choses de néant ; Ils disent les visions de leur cœur, Et non ce qui vient de la bouche de l'Éternel. [17] Ils disent à ceux qui me méprisent : L'Éternel a dit : Vous aurez la paix ; Et ils disent à tous ceux qui suivent les penchants de leur cœur : Il ne vous arrivera aucun mal. [18] Qui donc a assisté au conseil de l'Éternel Pour voir, pour écouter sa parole ? Qui a prêté l'oreille à sa parole, qui l'a entendue ? [19] Voici, la tempête de l'Éternel, la fureur éclate, L'orage se précipite, Il fond sur la tête des méchants. [20] La colère de l'Éternel ne se calmera pas, Jusqu'à ce qu'il ait accompli, exécuté les desseins de son cœur. Vous le comprendrez dans la suite des temps. [21] Je n'ai point envoyé ces prophètes, et ils ont couru ; Je ne leur ai point parlé, et ils ont prophétisé. [22] S'ils avaient assisté à mon conseil, Ils auraient dû faire entendre mes paroles à mon peuple, Et les faire revenir de leur mauvaise voie, De la méchanceté de leurs actions. [23] Ne suis-je un Dieu que de près, dit l'Éternel, Et ne suis-je pas aussi un Dieu de loin ? [24] Quelqu'un se tiendra-t-il dans un lieu caché, Sans que je le voie ? dit l'Éternel. Ne remplis-je pas, moi, les cieux et la terre ? dit l'Éternel. [25] J'ai entendu ce que disent les prophètes Qui prophétisent en mon nom le mensonge, disant : J'ai eu un songe ! j'ai eu un songe ! [26] Jusques à quand ces prophètes veulent-ils prophétiser le mensonge, Prophétiser la tromperie de leur cœur ? [27] Ils pensent faire oublier mon nom à mon peuple Par les songes que chacun d'eux raconte à son prochain, Comme leurs pères ont oublié mon nom pour Baal. [28] Que le prophète qui a eu un songe raconte ce songe, Et que celui qui a entendu ma parole rapporte fidèlement ma parole. Pourquoi mêler la paille au froment ? dit l'Éternel. [29] Ma parole n'est-elle pas comme un feu, dit l'Éternel, Et comme un marteau qui brise le roc ? [30] C'est pourquoi voici, dit l'Éternel, j'en veux aux prophètes Qui se dérobent mes paroles l'un à l'autre. [31] Voici, dit l'Éternel, j'en veux aux prophètes Qui prennent leur propre parole et la donnent pour ma parole. [32] Voici, dit l'Éternel, j'en veux à ceux qui prophétisent des songes faux, Qui les racontent, et qui égarent mon peuple Par leurs mensonges et par leur témérité ; Je ne les ai point envoyés, je ne leur ai point donné d'ordre, Et ils ne sont d'aucune utilité à ce peuple, dit l'Éternel.
 
Es 5, 18 Malheur à ceux qui tirent l'iniquité avec les cordes du vice, Et le péché comme avec les traits d'un char,
2Pi 3, 3 enseigné par vos apôtres, sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises,
[33] Si ce peuple, ou un prophète, ou un sacrificateur te demande : Quelle est la menace de l'Éternel ? Tu leur diras quelle est cette menace : Je vous rejetterai, dit l'Éternel. [34] Et le prophète, le sacrificateur, ou celui du peuple Qui dira : Menace de l'Éternel, Je le châtierai, lui et sa maison. [35] Vous direz, chacun à son prochain, chacun à son frère : Qu'a répondu l'Éternel ? Qu'a dit l'Éternel ? [36] Mais vous ne direz plus : Menace de l'Éternel ! Car la parole de chacun sera pour lui une menace ; Vous tordez les paroles du Dieu vivant, De l'Éternel des armées, notre Dieu. [37] Tu diras au prophète : Que t'a répondu l'Éternel ? Qu'a dit l'Éternel ? [38] Et si vous dites encore : Menace de l'Éternel ! Alors ainsi parle l'Éternel : Parce que vous dites ce mot : Menace de l'Éternel ! Quoique j'aie envoyé vers vous pour dire : Vous ne direz pas : Menace de l'Éternel ! [39] A cause de cela voici, je vous oublierai, Et je vous rejetterai, vous et la ville Que j'avais donnée à vous et à vos pères, Je vous rejetterai loin de ma face ; [40] Je mettrai sur vous un opprobre éternel Et une honte éternelle, Qui ne s'oublieront pas.

Jérémie, 24

lire Jérémie, 24

Les deux paniers de figues, annonce du retour de Juda

[1] L'Éternel me fit voir deux paniers de figues posés devant le temple de l'Éternel, après que Nebucadnetsar, roi de Babylone, eut emmené de Jérusalem et conduit à Babylone Jeconia, fils de Jojakim, roi de Juda, les chefs de Juda, les charpentiers et les serruriers. [2] L'un des paniers contenait de très bonnes figues, comme les figues de la première récolte, et l'autre panier de très mauvaises figues, qu'on ne pouvait manger à cause de leur mauvaise qualité. [3] L'Éternel me dit : Que vois-tu, Jérémie ? Je répondis : Des figues, Les bonnes figues sont très bonnes, et les mauvaises sont très mauvaises et ne peuvent être mangées à cause de leur mauvaise qualité. [4] La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots : [5] Ainsi parle l'Éternel, le Dieu d'Israël : Comme tu distingues ces bonnes figues, ainsi je distinguerai, pour leur être favorable, les captifs de Juda, que j'ai envoyés de ce lieu dans le pays des Chaldéens. [6] Je les regarderai d'un œil favorable, et je les ramènerai dans ce pays ; je les établirai et ne les détruirai plus, je les planterai et ne les arracherai plus. [7] Je leur donnerai un cœur pour qu'ils connaissent que je suis l'Éternel ; ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu, s'ils reviennent à moi de tout leur cœur. [8] Et comme les mauvaises figues qui ne peuvent être mangées à cause de leur mauvaise qualité, dit l'Éternel, ainsi ferai-je devenir Sédécias, roi de Juda, ses chefs, et le reste de Jérusalem, ceux qui sont restés dans ce pays et ceux qui habitent dans le pays d'Égypte. [9] Je les rendrai un objet d'effroi, de malheur, pour tous les royaumes de la terre, un sujet d'opprobre, de sarcasme, de raillerie, et de malédiction, dans tous les lieux où je les chasserai. [10] J'enverrai parmi eux l'épée, la famine et la peste, jusqu'à ce qu'ils aient disparu du pays que j'avais donné à eux et à leurs pères.

Première Epître aux Corinthiens, 3

lire Première Epître aux Corinthiens, 3

Rôle des serviteurs de Dieu

 
Hé 5, 11 Nous avons beaucoup à dire là-dessus, et des choses difficiles à expliquer, parce que vous êtes devenus lents à comprendre.
[1] Pour moi, frères, ce n'est pas comme à des hommes spirituels que j'ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ. [2] Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter ; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels. [3] En effet, puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n'êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l'homme ? [4] Quand l'un dit : Moi, je suis de Paul ! et un autre : Moi, d'Apollos ! n'êtes-vous pas des hommes ? [5] Qu'est-ce donc qu'Apollos, et qu'est-ce que Paul ? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l'a donné à chacun. [6] J'ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître, [7] en sorte que ce n'est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître. [8] Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux, et chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail.
 
Ep 2, 20 Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus Christ lui-même étant la pierre angulaire.
1Pi 2, 4 Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu ;
2Ti 2, 15 Elle sera néanmoins sauvée en devenant mère, si elle persévère avec modestie dans la foi, dans la charité, et dans la sainteté.
1Ti 4, 16 Veille sur toi-même et sur ton enseignement ; persévère dans ces choses, car, en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même, et tu sauveras ceux qui t'écoutent.
[9] Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l'édifice de Dieu. [10] Selon la grâce de Dieu qui m'a été donnée, j'ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus. [11] Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus Christ. [12] Or, si quelqu'un bâtit sur ce fondement avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l'œuvre de chacun sera manifestée ; [13] car le jour la fera connaître, parce qu'elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu'est l'œuvre de chacun. [14] Si l'œuvre bâtie par quelqu'un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. [15] Si l'œuvre de quelqu'un est consumée, il perdra sa récompense ; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu.
 
Mt 18, 6 Mais, si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu'on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu'on le jetât au fond de la mer.
Ro 8, 17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui.
[16] Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous ? [17] Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes. [18] Que nul ne s'abuse lui-même : si quelqu'un parmi vous pense être sage selon ce siècle, qu'il devienne fou, afin de devenir sage. [19] Car la sagesse de ce monde est une folie devant Dieu. Aussi est-il écrit : Il prend les sages dans leur ruse. [20] Et encore : Le Seigneur connaît les pensées des sages, Il sait qu'elles sont vaines. [21] Que personne donc ne mette sa gloire dans des hommes ; car tout est à vous, [22] soit Paul, soit Apollos, soit Céphas, soit le monde, soit la vie, soit la mort, soit les choses présentes, soit les choses à venir. [23] Tout est à vous ; et vous êtes à Christ, et Christ est à Dieu.
 
 

© Dieu et consorts - plan de la Bible